Little Dolls Indochine Explication Essay

Posted on by Tule

Paroles de la chanson «Little Dolls»

Little Dolls ()

Le nouveau titre de indochine, j'aime bien et vous ?

La suite de alice et june ? l'album le dira surement

Si nous partions éclairés devant,
Avec une chance de rester vivant,
Laisse moi te suivre, laisse moi m'enfuir
Nous étions forts, nous étions grands
Est-ce que tu veux encore de moi ?
Est-ce qu'on s'aimera encore longtemps,
Quand on sera vieux ou bien morts ?
J'ai peur pour toi, j'ai peur de moi

J'attends mon âge,
Avec toi, et saauve moi encore
Aide moi, embrasse moi encore
À nouveau

On a changé le lit de place,
On l'a vidé avant que tu me fasses
Je me rappelle de ton sommeil,
Je me rappelle de ton réveil
Maintenant qu'ils sont fauchés et tous morts
On ne parlera plus jamais à Dieu
J'attends mon âge, j'attends que tu m'embrasses
J'attends la vie, j'attends que tu m'…

Embrasse moi à nouveau et sauve moi encore
Aide moi, imagine moi encore
À nouveau

Combien de temps ? Combien de fois, tu pourras ?
Même si tu mens, tu seras, tu m'attendras…
Alors, à demain, encore,
Ça va…

J'attends mon âge,
Avec toi, et sauve moi encore
Aide moi, embrasse moi encore
À nouveau

Si nous partions éclairés devant,
Si nous partions éclairés devant,
Avec une chance de rester vivant,
Avec une chance de rester vivant,
Laisse moi te suivre, laisse moi m'enfuir
Laisse moi te suivre, laisse moi m'enfuir
Nous étions forts, nous étions grands
Nous étions forts, nous étions grands
Est-ce que tu veux encore de moi ?
Est-ce que tu veux encore de moi ?
Est-ce qu'on s'aimera encore longtemps,
Est-ce qu'on s'aimera encore longtemps,
Quand on sera vieux ou bien morts ?
Quand on sera vieux ou bien morts ?
J'ai peur pour toi, j'ai peur de moi
J'ai peur pour toi, j'ai peur de moi

J'attends mon âge,
J'attends mon âge,
Avec toi, et saauve moi encore
Avec toi, et saauve moi encore
Aide moi, embrasse moi encore
Aide moi, embrasse moi encore
À nouveau
À nouveau

On a changé le lit de place,
On a changé le lit de place,
On l'a vidé avant que tu me fasses
On l'a vidé avant que tu me fasses
Je me rappelle de ton sommeil,
Je me rappelle de ton sommeil,
Je me rappelle de ton réveil
Je me rappelle de ton réveil
Maintenant qu'ils sont fauchés et tous morts
Maintenant qu'ils sont fauchés et tous morts
On ne parlera plus jamais à Dieu
On ne parlera plus jamais à Dieu
J'attends mon âge, j'attends que tu m'embrasses
J'attends mon âge, j'attends que tu m'embrasses
J'attends la vie, j'attends que tu m'…
J'attends la vie, j'attends que tu m'…

Embrasse moi à nouveau et sauve moi encore
Embrasse moi à nouveau et sauve moi encore
Aide moi, imagine moi encore
Aide moi, imagine moi encore
À nouveau
À nouveau

Combien de temps ? Combien de fois, tu pourras ?
Combien de temps ? Combien de fois, tu pourras ?
Même si tu mens, tu seras, tu m'attendras…
Même si tu mens, tu seras, tu m'attendras…
Alors, à demain, encore,
Alors, à demain, encore,
Ça va…
Ça va…

J'attends mon âge,
J'attends mon âge,
Avec toi, et sauve moi encore
Avec toi, et sauve moi encore
Aide moi, embrasse moi encore
Aide moi, embrasse moi encore
À nouveau
À nouveau

 

Aujourd’hui sort le nouveau single d’Indochine, Little Dolls. Un titre qui sera dans l’album qui sortira le 9/3/9 , La République des Meteors. Je retranscris ici les paroles de cette chanson, réussie à tout point de vue, dans une veine pop-rock. Succès assuré. Indochine. frappe une fois de plus très fort !

Little Dolls

Si nous partions éclairés devant,
Avec une chance de rester vivant,
Laisse moi te suivre, laisse moi m’enfuir
Nous étions forts, nous étions grands
Est-ce que tu veux encore de moi ?
Est-ce qu’on s’aimera encore longtemps,
Quand on sera vieux ou bien morts ?
J’ai peur pour toi, j’ai peur de moi

J’attends mon âge,
Avec toi, et sauve moi encore
Aide moi, embrasse moi encore
À nouveau

On a changé le lit de place,
On l’a vidé avant que tu m’effaces
Je me rappelle de ton sommeil,
Je me rappelle de ton réveil
Maintenant qu’ils sont fauchés et tous morts
On ne parlera plus jamais à Dieu
J’attends mon âge, j’attends que tu m’embrasses
J’attends la vie, j’attends que tu m’…

Embrasse moi à nouveau et sauve moi encore
Aide moi, imagine moi encore
À nouveau

Combien de temps ? Combien de fois, tu pourras ?
Même si tu mens, tu seras, tu m’attendras…
Alors, à demain, encore,
Ça va…

J’attends mon âge,
Avec toi, et sauve moi encore
Aide moi, embrasse moi encore
À nouveau

Après des dizaines d’écoute je trouve qu’il y a trois interprétations possibles à ce texte signé Nicola Sirkis.

• Un couple de jeunes amoureux, en fugue, attendent d’être majeur (ou au moins l’un des deux). Ils ont peur de l’avenir, peur de grandir…

• Un couple de soldats homosexuels pendant la Première Guerre mondiale et leur angoisse, leur peur…

• Nicola Sirkis lui-même, qui s’adresse à sa femme, à son public, à son frère. Il a peur de souffler ses 50 bougies…

Qu’en pensez-vous ?

PS : Autre sortie, ce mercredi 10 décembre, le nouvel album d’Oxygen, Le dernier clair de lune, est disponible pour 15 euros sur leur site dans une version collector. (Et le dernier film des frères Coen aussi est sorti today.)

Re-PS : Plein d’infos sur le prochain album d’Indo, à écouter lors de la conférence de presse du mois de novembre. J’y étais, la pemière question sur cette vidéo est de moi ^^

Tags:CoenIndochineLa République des météorsLe dernier clair de luneLittle DollsLyricsMeteorNicola SirkisOxygenParolesSingle

Categories: 1

0 Replies to “Little Dolls Indochine Explication Essay”

Leave a comment

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *